SUDOE EU
Français España República Portuguesa English
Vous êtes ici :

Un projet européen

Tags :territoire, europe

"L'Europe ne se fera pas d'un coup ni dans une construction d'ensemble :
elle se fera par des réalisations concrètes créant d'abord une solidarité de fait"

Déclaration Schuman, 9 mai 1950
Prononcée dans le Salon de l'Horloge du Quai d'Orsay.

 

Un constat partagé au-delà des frontières nationales

L’évolution constatée du climat et l’évolution des usages entraînent des besoins supérieurs en eau.
Le constat qui donne naissance au projet WAT repose sur l’identification d’un certain nombre de faiblesses :

  • la ressource en eau est limitée sur les territoires entraînant des conflits d’usage ;
  • la disponibilité de la ressource est négligée ;
  • la ressource superficielle et souterraine est déficitaire sur certains bassins versants ;
  • la structure par bassin versant existe mais la répartition des compétences est éparse ou enchevêtrée ;
  • les activités de gestion de l’eau ne sont pas bien prises en compte dans l’aménagement du territoire ;
  • les stratégies de gestion de l’eau ne sont pas efficientes ;
  • les logiques de développement territorial sont trop sectorielles ;
  • l’évaluation locale n’est pas efficace par manque d’indicateurs pertinents ;
  • la sensibilisation des acteurs et des utilisateurs n’a pas suffisamment d’impact sur les pratiques.

Le projet WAT souhaite proposer des solutions pour combler ces faiblesses et ainsi garantir la pérennité du cycle de l’eau et  assurer  un équilibre durable entre la ressource et les activités humaines. Mais des réponses adaptées ne pourront émerger que dans le cadre d’un partage de connaissance, de savoir-faire et d’expériences.

 

Un cadre européen

Le projet WAT est soutenu par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) du Programme de coopération territoriale européenne de l’espace Sud-Ouest Européen pour la période 2007-2013.

Il s’inscrit dans le cadre de la Politique Régionale Communautaire (PRC) qui représente aujourd’hui la plus grande part du budget communautaire avec 45% des crédits alloués. Autrement appelée Politique de Cohésion, elle se décompose en trois objectifs dont la coopération territoriale européenne.

  • Objectif 1 : Convergence
  • Objectif 2 : Compétitivité et emploi
  • Objectif 3 : Coopération territoriale européenne

En savoir +

 

Ce troisième objectif fait suite à l’initiative INTERREG des précédentes périodes de programmation. Bénéficiant d’environ 7,75 milliards d'euros de FEDER, il vise à promouvoir la coopération entre les régions européennes et le développement de solutions communes dans les domaines du développement urbain, rural et côtier, du développement économique et de la gestion de l’environnement.

Il se divise en trois volets comme l'était le programme d'initiative INTERREG :

  • volet A : coopération transfrontalière
  • volet B : coopération transnationale
  • volet C : coopération interrégionale

Le volet B compte 13 espaces de coopération dont le Sud-Ouest Européen (SUDOE) chacun doté d'un Programme Opérationnel.

La France, l’Espagne, le Portugal et le Royaume Unis à travers le territoire de Gibraltar compose le SUDOE et représente 18,2 % de la superficie et 12.4 % de la population de l’Union Européenne.

La stratégie de développement du Programme Opérationnel SUDOE repose sur quatre axes majeurs. Le projet WAT, rassemblant des partenaires français, espagnols et portugais de l’espace transnational, soutien le deuxième axe en participant au renforcement de la protection et à la conservation durable de l’environnement et du milieu naturel.


 

Articulation des autorités du SUDOE.pdf

PO SUDOE 2007-2013.pdf

 

 

 

Des objectifs communs

Le Programme opérationnel SUDOE pour 2007-2013 développe quatre axes stratégiques. Le projet WAT relève du deuxième axe : le renforcement de la protection et la conservation durable de l'environnement et du milieu naturel.

De façon plus spécifique le projet WAT a pour but d'ouvrir de nouvelles perspectives de gouvernance de la ressource en eau en favorisant les articulations entre acteurs. Ceci permettra d'arriver à un processus décisionnel partagé entre l'aménagement du territoire et la gestion de la ressource en eau en s'appuyant sur une analyse pluridiscinaire.

Le projet WAT cherche à développer des solutions stratégiques globales pour une gestion intégrée de la ressource dans une approche technique, socio-économique, règlementaire et organisationnelle, à la lumière des critères du développement durable. Les politiques d'aménagement du territoire prennent insuffisamment en compte la gestion de l'eau. C'est la gestion de l'eau qui reste subordonnée aux politiques d'aménagement. Le projet mène une réflexion qui tendrait à inverser cette tendance en adoptant des solutions, en proposant un outil d'aide à la décision, en fournissant de la connaissance, en élaborant de nouvelles méthodologies issues d'expériences pilotes et en évaluant les actions menées afin qu'une vision prospective de partage de la ressource soit établie sur chaque territoire identifié dans le projet.
Un soin est apporté au transfert des résultats de façon à ce que chaque produit du projet soit capable de s'adapter à tout le territoire de l'Union Européenne.

"L'objectif principal du projet WAT : améliorer les outils de la gouvernance de l'eau et des territoires."

Atteindre cet objectif principal passe par une volonté accrue d'échange des expériences. Le projet conduit au développement d'une méthodologie d'approche commune, à l'analyse approfondie de la relation entre l'eau et les territoires, à la création d'indicateurs et d'outils de gestion de données.

Télecharger la brochure du projet